Electricité : pourquoi doit-on poser un boitier DCL pour un éclairage ?

Publié le : 22 novembre 20214 mins de lecture

Dans certains pays, les installations électriques doivent respecter la norme 15-100. Son contenu mentionne que tout intérieur doit procéder à la pose du DCL (Dispositifs de Connexion pour Luminaire). En effet, tout ce qui concerne la mise en place du boitier DLC est sous stricte réglementation. Pour plus d’information sur ce type de boîte d’encastrement, il faut s‘intéresser aux critères de sa mise en place, son emplacement et les dérogations.

La norme luminaire

En général, toutes les pièces d’une maison doivent être dotées d’au moins un point d’alimentation d’éclairage. La boîte peut être positionnée sur le mur, le sol, au plafond, ou encore liée à une prise commandée. Pour les halls principaux, le boîtier d’éclairage est souvent situé au plafond. À moins que lors d’une rénovation, il n’y ait plus aucun moyen de le placer à cet endroit. Quant à l’éclairage lié à la prise commandée, l’installation n’est pas autorisée dans la salle de bain et les toilettes. La réglementation concernant l’éclairage appuie sur le fait que toute terminaisons d’alimentations par encastrement doit être conclues par une connectique à socle DCL.

Que comporte le dispositif de connexion pour luminaire ?

Il comprend d’abord un boîtier insensible RT2012 qui s’encastre et se pose de la même manière qu’une boîte standard. La boite est dotée de griffes servant à l’accrocher au plafond, les vis viendront fixer la boîte. Pour que la boîte soit hydrofuge, vous devez la sceller avec une colle ou un plâtre (pour les plafonds maçonnés). Avec une telle fixation, le dispositif peut supporter une charge d’au plus 25 kg. Quant à la sécurité de cette dernière, il faudra utiliser un dispositif d’arrimage lors de l’implantation (pour une charpente). Le dispositif comporte aussi un socle, qui recouvre l’emboîtement. Chaque côté du socle à sa propre fonction. L’un est constitué de bornes automatiques, reliant les fils électriques. L’autre est composé de la fiche ou de la douille DCL (pour l’éclairage).

Installation du boîtier DCL : est-ce une obligation ?

Vous le savez déjà, le boîtier DCL assure la sécurisation de votre arrangement électrique sur le luminaire. Il est donc évident que cette installation est impérative ! Cela dit, il y a quand même des dérogations qui permettent à des pièces d’être épargnées de l’utilisation du boîtier DCL. C’est, par exemple, le cas pour les boîtes de connexion qui ne peuvent pas être encastrées. Il y a également les alimentations de l’éclairage qui sont visibles après la réalisation. Prévenez donc une boîte de dérivation ou d’une douille non fixée et la pose du luminaire avant la livraison du Consuel. L’installation du boîtier DCL est également impossible si la conception ou la position de l’alimentation du luminaire ne le permet pas.

Plan du site