Pourquoi un garage mal isolé peut avoir une incidence sur l’isolation de sa maison ?

Publié le : 22 novembre 20214 mins de lecture

Lors d’une construction ou d’une rénovation, l’isolation du garage n’est pas toujours une priorité. Cette pièce est généralement mal isolée ou pas isolée du tout, et il faut également prévoir une isolation, surtout si elle est reliée à la maison. Du mur à la porte, en passant par d’autres ouvertures ou plafonds, chaque pièce doit être manipulée.

Pourquoi faut-il isoler le garage ?

L’isolation du garage présente de nombreux avantages :

  • Moins de déperditions de chaleur : le garage non isolé forme un immense pont thermique entre l’extérieur et le reste de la maison. Cela signifie que le salon à côté du garage se refroidit plus rapidement. En utilisant des garages isolés, vous pouvez éviter les pertes de chaleur, créant ainsi des conditions de vie plus confortables. De plus, vous consommez moins d’énergie et économisez de l’argent.
  • Réduire le flux d’air : si vous isolez le garage, vous ne sentirez plus le flux d’air à l’intérieur. Cela rend votre temps dans le garage plus agréable.
  • Moins de présence d’humidité : l’isolation peut également protéger votre garage de l’humidité. Par conséquent, vous pouvez éviter les problèmes d’humidité et d’éventuels dommages au garage.

Sinon, cela dépend aussi de l’utilisation que vous faites du garage. Par exemple, si vous l’utilisez comme atelier de bricolage ou buanderie, il est nécessaire de l’isoler pour en faire un endroit confortable. Si votre système de chauffage se trouve dans un garage, il est également intéressant d’isoler ce dernier.

Quand est-ce qu’il est utile d’isoler le garage ?

Il est recommandé d’isoler le garage dans les situations suivantes :

  • Si le garage est chauffé, car vous y êtes souvent (débarras, atelier, salle de loisirs, cave de remplacement), ou parce qu’une vielle auto y est entreposé en permanence.
  • Si le garage est, en réalité, directement relié à la maison.

Dans ce cas, l’isolation du garage permet de réaliser une importante économie énergétique de chauffage et les coûts de l’appareil de chauffe qui en résultent. Il est à noter qu’un garage attenant lui-même peut empêcher le refroidissement de l’espace de vie et des murs du bâtiment. En conséquence, le risque de « refroidissement » du mur et de croissance de moisissures dans celui-ci est considérablement réduit.

Quelles parties à isoler en priorité pour son garage ?

Dans le cas d’une isolation de garage, plusieurs parties doivent être abordées : la porte principale, les murs et le plafond. En effet, la porte et les murs du garage sont les parties prioritaires à isoler. Cependant, si le garage est localisé dans un sous-sol ou un étage habité, le plafond est également important. Normalement ouvert, le garage n’est généralement pas chauffé. Lorsque des appareils de chauffage (tels que des chaudières ou des ballons d’eau chaude) y sont placés, les canalisations d’eau doivent également être protégées. Rien ne peut mieux réduire les pertes d’énergie dans les conduites d’eau et les tuyaux de chauffage que l’isolation.

Plan du site