Isoler son plafond peut faire baisser sa consommation d’énergie

Publié le : 22 novembre 20213 mins de lecture

Basée sur un certain nombre de techniques spécifiques et accessibles, l’isolation phonique du plafond inclut la réduction des nuisances sonores transmises par le plafond dans l’habitation. Ces décorations conviennent à tous les budgets et contribuent grandement à améliorer le confort de vie. En choisissant des solutions doubles pour l’isolation phonique et thermique des plafonds, elles peuvent même devenir une opportunité de réduire les factures de gaz.

Isolation phonique du plafond : des travaux réglementés

Comme les murs, les plafonds sont une principale cause de pollution sonore. Dans l’immobilier neuf, la réglementation impose aux constructeurs le taux de réduction des nuisances sonores le plus faible. Il est réglé à -30 dB en zone standard et -45 dB en zone particulièrement bruyante (1). Sachant que l’intensité moyenne du bruit ambiant est estimée à environ 80 dB (2), la réglementation française apporte une solution d’atténuation sonore intéressante, mais elle est loin d’empêcher la propagation de tous les sons. C’est l’importance de l’isolation acoustique du plafond. Dans le domaine de la décoration, la qualité d’absorption acoustique du plafond suspendu est depuis de nombreuses années la seule responsabilité de l’entrepreneur. Le but de l’isolation d’un plafond est simple : réduire la propagation des interférences extérieures en installant des solutions techniques spécifiques.

Les diverses techniques d’isolation phonique pour le plafond

Il existe aujourd’hui différentes solutions d’absorption acoustique de plafond, chacune utilisant des matériaux, des technologies et des normes spécifiques. Pour les experts, ce sera un moyen de traiter les nuisances sonores en tenant compte du mode d’installation de la pièce, de la nature de la maison et de la pièce affectée par le bruit. Vous pouvez désormais utiliser deux principales techniques d’isolation pour réduire le bruit à la source : isolation par le dessus du plafond, création d’un plafond d’un faux plafond acoustique. Par conséquent, le faux plafond contribue aux bruits d’impact et aux bruits aériens. Il est généralement basé sur l’installation de plaques de plâtre sur un cadre métallique, et la plaque de plâtre elle-même est fixée au plafond soutenu par suspentes.

Avantages de l’isolation phonique pour le plafond

Vous profitez d’un confort de vie supérieur, sans avoir à subir le bruit et les nuisances du voisinage. En installant des matériaux d’isolation phonique sur ou sous le plafond, vous pouvez aussi participer à l’amélioration des performances énergétiques de votre habitation. La plupart des matériaux d’isolation de plafond ont des propriétés communes d’isolation phonique et thermique. Et vous bénéficiez de l’aide apportée par le pays ou la communauté dans le cadre du projet de transformation énergétique. Pour en bénéficier, ces travaux doivent être réalisés par une entreprise agréée RGE (Reconnu Garante de l’Environnement).

Plan du site