Bois de chauffage : est-ce une énergie renouvelable ?

Publié le : 22 novembre 20214 mins de lecture

Souvent victime d’incompréhension, le bois n’est pas toujours plus apprécié que les autres énergies renouvelables. Si le solaire, l’hydraulique et l’éolien semblent plus valorisés, le bois reste l’une des principales sources d’énergie verte et renouvelable en France. Au cœur de la transition énergétique, le secteur bois énergie est de plus en plus populaire.

Le bois : une source d’énergie peu polluante si l’émission est bien maîtrisée

En raison de sa très faible empreinte carbone dans son cycle de vie, le bois est considéré comme une source d’énergie verte. Son principal avantage réside d’abord dans le phénomène de photosynthèse, qui permet aux arbres de capter le dioxyde de carbone au cours de leur croissance. Ainsi, lorsqu’il brûle, le bois libère autant de dioxyde de carbone qu’il en absorbe. Cependant, il ne faut pas oublier que la combustion du bois causera aussi la pollution de l’air. En particulier, il émet des particules fines, du monoxyde de carbone et des composés organiques volatiles, mais les émissions sont faibles par rapport aux autres sources d’énergie. De plus, ces émissions peuvent être réduites grâce aux derniers équipements à haut rendement, qui sont désormais toujours équipés de systèmes de filtration. Le système de dépollution des fumées peut également être intégré au dispositif de chauffage pour collecter les particules fines.

Énergie renouvelable issue de forêts gérées durablement

Le bois-énergie est généralement accusé à tort d’être à l’origine de la déforestation. Cependant, lorsqu’il est issu de forêts gérées durablement, il s’agit bien d’une source d’énergie renouvelable. N’oubliez pas que si l’utilisation de l’énergie n’entraîne pas la disparition des ressources et qu’elles peuvent être rapidement régénérées, on parle alors d’énergie renouvelable. Par exemple, le bois met une dizaine d’années à se renouveler, tandis que le gaz naturel et le pétrole mettent des millions d’années à se former. L’inventaire étant constamment mis à jour, la consommation de bois n’affecte pas les ressources disponibles, car le nombre d’arbres plantés est supérieur au nombre d’arbres abattus.

Utilisation de bois de chauffage : un geste écologique

Des gestes simples suffisent pour rendre le chauffage au bois plus écologique, c’est-à-dire plus respectueux de l’environnement :

  • Sélectionner du bois issu de forêts gérées durablement et de sources locales
  • Utiliser des bûches de bois sèches et non traitées, marquées NF Bois de chauffage, PEFC ou FSC
  • Opter pour des matériaux performants et récents, tels que les poêles à granulés de bois utilisant des pellets (obtenus par recyclage de sciure de bois)

Plan du site